Notre histoire

Les activités de l’Archipel de l’avenir ont débuté en 2013 lorsque des parents de jeunes adultes ayant un trouble du spectre de l’autisme sans déficience intellectuelle, membres de Autisme Montréal, ont voulu remédier au manque de ressources pour leurs jeunes parvenus à la majorité. Ils se sont regroupés pour constituer un organisme ayant pour mission de favoriser l’autonomie et l’intégration sociale des adultes par des services de logement, d’accompagnement et de mesures de soutien individuel et communautaire. L’organisme est incorporé officiellement le 4 mars 2014.

Fait marquant, l’organisme bénéficie dès sa création des conseils et du soutien du service d’organisation communautaire du Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal, ce qui l’amènera à obtenir rapidement la reconnaissance de nombreux partenaires et organismes.

En 2017, l’organisme s’engage dans un partenariat avec les Résidences communautaires d’Ahuntsic (RCA) pour le développement d’un premier projet d’habitation réunissant sous un même toît les adultes autistes et les personnes âgées. L’édifice jouxte les résidences ORA, situées sur la rue Jacques-Casault, dans Ahuntsic.

Fondation officielle de l'Archipel de l'avenirLa Fondation officielle de l’Archipel de l’avenir

 

Faits saillants

2014

  • Obtention des lettres patentes.
  • Début du partenariat avec le GRT Bâtir son quartier.
  • Représentations auprès de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal pour sensibiliser au manque de services pour les adultes TSA.
  • Représentations auprès du CRADI (Conseil régional des associations pour la déficience intellectuelle et l’autisme) afin de faire reconnaître les besoins des personnes TSA.

2015

  • Rédaction de 14 ateliers préparatoires à l’autonomie résidentielle.
  • AGA (Assemblée générale annuelle) de fondation : adoption des règlements généraux et élection du 1er Conseil d’administration.
  • Reconnaissance comme organisme de bienfaisance par l’Agence du revenu du Canada.
  • Adhésion au CRADI et à Solidarité Ahuntsic.

2016

  • Obtention d’un local au Centre communautaire Ahuntsic.
  • Organisation d’une première activité de financement.
  • Adhésion à la Fédération québécoise de l’autisme et participation active à la Table de concertation DI-TSA du Nord-Est de l’île de Montréal.
  • Entente de partenariat avec les Résidences communautaires d’Ahuntsic qui intègre 10 personnes autistes dans un projet d’habitation.
  • Consolidation des partenariats de l’Archipel (CRADI, Solidarité Ahuntsic, etc.).
  • Élaboration d’un plan d’action.
  • Début des ateliers préparatoires à l’autonomie résidentielle.
  • Les recherches de financement entreprises en 2015 commencent à donner des résultats.

2017

  • Travail conjoint avec les RCA : politique de sélection, offre de services et soutien communautaire.
  • Poursuite des démarches menant à la réalisation du projet d’habitation de l’Archipel, entente de services avec Ruccolo + Faubert Architectes.
  • Participation à toutes les activités entourant les revendications du site Louvain.
  • Implantation de l’offre de services de loisirs et de socialisation destinés aux membres (adultes autistes et parents).

2018

  • Obtention de la reconnaissance du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC).